PAMIERS : juillet 1911 (36 pages)

Avec l'accord de Marc LABARTA